Horaires
d'Ouverture

de la clinique vétérinaire

Dimanche – Jeudi

9:00 - 17:00

Samedi – Vendredi

9:00 - 18:00

Laisser
un message

Pour le groupe des vétérinaires
Nous vous répondons via un appel /votre e-mail.

Choisir...

un chien

élevage des chiens

Boutique vétérinaire

Services

Annexes

Découvrez

aussi...

des

des

pour mon chien..

pour mon chien..

Pourquoi opter pour une niche pour mon chien ?

Comparée aux autres couchages (tapis, panier, lit), la niche est ce qui se rapproche le plus d’une maison et d’un refuge pour nos chiens. Nos canidés peuvent ainsi rentrer dans leur bulle et avoir leur propre intimité. Un point très important pour nos boules de poils. 

On rappelle par ailleurs que le lieu de couchage de nos chiens est une zone interdite pour nous : évitez de le déranger et laissez-le tranquille lorsqu’il s’y trouve ! 

La niche a également l’avantage de le protéger des intempéries et de le mettre à l’abri en cas de mauvais temps. 

Par contre, elle n’est pas adaptée à toutes les races. Les petits chiens ou ceux sans sous-poils préféreront une niche intérieure ou un tout autre type de couchage. En effet, ces canidés supportent peu les températures extrêmes. Même chose pour nos chiots et les chiens âgés ! Pour leur sécurité, ces derniers doivent absolument dormir dans votre domicile. 

Comment choisir la niche idéale ?

5 critères sont à prendre en compte afin de trouver la niche adaptée à son toutou. 

La taille de la niche

Pour garantir son bien-être, on a souvent tendance à choisir une niche trop grande. C’est pourtant déconseillé : plus il y a d’espace, et plus il sera compliqué pour le chien de s’y réchauffer. Et à l’inverse, une niche trop petite sera non seulement peu confortable pour votre chien, mais produira une « surcharge » de chaleur ; ce qui est peu agréable en été.

Ainsi, il vaut mieux prendre une niche confortable mais adaptée à la taille de votre boule de poils : la longueur doit faire au maximum le double de celle du chien, et la hauteur doit être légérement plus haute que la tête de votre toutou quand il est debout. 

Le matériau de la niche 

En parcourant Internet, vous remarquerez très vite que 3 choix s’offrent à vous : 

  • Une niche en bois : bien isolée, elle préserve la fraîcheur en été et a l’avantage de conserver la chaleur en hiver. Le seul inconvénient de ce matériau est sa sensibilité à l’eau et à l’humidité. Pour protéger votre niche, nous vous conseillons d’y appliquer de la lasure, imperméable à l’eau. Afin d’assurer une ventilation optimale, optez plutôt pour une niche munie de pieds.
  • Une niche en PVC : elle isole efficacement du froid et empêche les changements brutaux de températures. Solide et étanche, ce type de niche est également moins cher comparé à la niche en bois. Par contre, ce matériau a l’inconvénient de rapidement se détériorer… Ainsi, veillez à choisir une niche de qualité pour être sûr d’avoir un produit qui dure. 
  • Une niche en résine : c’est un excellent choix pour les niches extérieures. Le matériau est étanche et assure une bonne isolation contre la pluie, le froid et l’humidité. Ses meilleurs atouts restent la facilité d’entretien et son assemblage relativement simple. 

Les pieds de la niche

Très important, l’ajout de pieds permet à l’air de circuler entre le sol et le soubassement de la niche. Ainsi, le couchage sera plus résistant à l’humidité et sera moins accessible aux parasites. Ces petits « plus » sont également très appréciés par temps de pluie. 

Le toit de la niche

Vous aurez le choix entre une niche à toit incliné ou à toit plat. Chaque option a ses propres spécificités : 

  • Toit incliné : idéal pour les régions pluvieuses, il permet à l’eau de pluie de s’écouler facilement. Autre avantage, il régule la température intérieure de la niche grâce à son ergonomie qui permet de renvoyer la lumière du soleil : votre toutou vous dira merci en été ! Par contre, son nettoyage est plus difficile car il est non-amovible. 
  • Toit plat : contrairement au toit incliné, celui-ci encourage la stagnation de l’eau et provoque une forte humidité lorsqu’il pleut. Mais, généralement amovible, il est beaucoup plus simple à nettoyer. Ce type de toit plaît également aux toutous qui aiment s’installer en hauteur. Ils pourront, selon leur envie, s’y prélasser et profiter du beau temps.  

Peu importe votre choix, vérifiez bien que le toit soit imperméable. 

La porte de la niche

Toutes les niches ne sont pas munies de portes. Pourtant, cette option pratique aide à préserver votre chien du froid et du vent. Qu’elle soit en plastique ou en bois, assurez-vous qu’elle s’ouvre dans les deux sens et qu’elle ne gêne pas le passage. 

Attention : en période hivernale, et surtout si les températures sont trop basses, il vaut mieux accueillir le chien à l’intérieur de votre domicile. Et si vous souhaitez délimiter son espace, pourquoi ne pas acheter une niche d’intérieur ou une cage

 

Bon à savoir : un chiot ne peut pas dormir dehors dans une niche. Il n’est pas encore capable de se réchauffer correctement. Un chien peut aller dans une niche à partir de 6 mois. De même, certaines races ne sont pas prédisposées à dormir à l’extérieur (ex : les chiens sans sous-poil).

Comment rendre sa niche confortable ?

Après avoir trouvé la niche idéale, il ne vous reste plus qu’à rendre l’intérieur très douillet pour votre adorable toutou. Seule votre imagination est la limite ! Nos conseils : 

  • Ajoutez des coussins et des couvertures pour qu’il se sente très à l’aise dans son nouvel espace. Durant les premiers jours, s’il est angoissé, vous pouvez lui laisser un vieux vêtement empreint de votre odeur.
  • La niche doit être vue par votre chien comme un refuge et non comme une punition ! Ainsi, n’hésitez pas à le récompenser dès qu’il y entre. Les friandises sont vivement encouragées. De même, laissez-y ses jouets préférés. Très vite, il ne nourrira que des émotions positives vis-à-vis de son lieu de couchage.
  • Pour qu’elle reste accueillante, nettoyez fréquemment sa niche pour éviter l’accumulation de saleté et de parasites. Ce n’est pas parce qu’elle se trouve en extérieur qu’il faut la négliger. 

Comment entretenir sa niche ?

On le sait, nos toutous ne sont pas connus pour leur propreté. Ils se salissent rapidement et ont tendance à garder des invités dérangeants sur leurs lieux de couchage (ex : tiquespuces). Sans oublier les mauvaises odeurs... Pour éviter qu’il ne développe des maladies, nettoyez sa niche au moins une fois par mois. Beaucoup plus régulièrement en automne et en hiver.

Pour bien nettoyer sa niche, voici nos recommandations : 

  • Munissez-vous de gants solides pour votre hygiène et pour éviter de vous blesser avec les échardes. 
  • Dépoussiérez l’intérieur et retirez toute la crasse qui s’y trouve. N’oubliez pas de nettoyer les saletés sur le pas de la niche. 
  • Puis, nettoyez les murs, le sol et le toit avec de l’eau et du savon. Rien de mieux qu’une éponge et une brosse pour bien faire le travail. 
  • Afin d’éloigner les parasites, aspergez la niche de spray ou produits anti-parasite. 
  • Pour finir votre nettoyage, ne négligez pas les accessoires qui s’y trouvent (ex : matelas, coussins, plaids). Si possible, lavez-les une fois par semaine à la machine. 
  • Petite astuce pour les niches en bois : n’hésitez pas à les enduire d’une couche d’huile de lin afin de préserver leur imperméabilité. 

Où installer la niche de mon chien ?

Nos compagnons aiment nous avoir à leurs côtés. Voilà pourquoi il est conseillé d’installer sa niche à proximité de votre maison. Ainsi, il pourra vous voir et se sentira moins isolé de son groupe social.

Pour son confort : 

  • La niche doit être placée à un endroit calme sans trop de passages ;  
  • Et elle doit être à l’abri des courants d’air et à l’ombre afin de le protéger du soleil et du froid.

Pour sa sécurité, n’oubliez surtout pas de bien clôturer votre jardin afin de limiter les risques de fugue.

Les différents modèles de niche

Sur le marché, on retrouve différents types de niche. Gardez à l’esprit que ce type de couchage n’est pas réservé qu’à un usage extérieur. 

  • La niche d’intérieur : adaptée aux petits chiens, ce genre de modèle se place à l’intérieur de votre domicile. Généralement conçue en tissu, elle est facilement lavable en machine. Des niches d’intérieur en plastique existent également. Voir quelques modèles de niches intérieurs juste ici.
  • La niche pliable : aussi appelée niche portative, ce modèle est pratique pour vos déplacements et vos longues vacances. Elle est souvent fabriquée en tissu. Découvrez quelques modèles de niches pliables juste ici.
  • La niche pour 2 chiens : si vous avez la chance d’avoir une grande famille et de disposer de deux chiens, sachez qu’il existe des modèles de niche pour 2 chiens, qui prendront moins de place dans votre jardin que deux niches standards. Pensez toujours à opter pour une niche pour 2 chiens à compartiments séparés, pour que chacun de vos toutous ait son espace à lui ! Vous pourrez retrouver quelques modèles de niches pour 2 chiens juste ici.
  • La niche igloo : à la fois pratique et esthétique. Il s’agit souvent d’une niche pour chien en PVC, qui protège bien du froid et est facile à laver. Optez toujours pour un modèle disposant d’une aération, ce qui permettra à votre chien de ne pas étouffer par forte chaleur ! 
    Attention : si vous préférez les niches pour chien en bois, évitez le modèle igloo, car le bois n’est pas conçu pour ce type de structure.
    Pour ceux qui sont intéressés, retrouvez quelques modèles de niches igloo juste ici.
  • La niche de transport : très utile lors des transports, cette niche vous permet d’enfermer votre chien lors des voyages, et donc de le sécuriser. Optez pour une niche de transport pour chien avec porte grillagée, qui permettra à votre animal de voir l’extérieur, et donc d’être moins stressé. Voir quelques modèles de niches de transport juste ici.

Je prends soins

de mon chien...